MCS Rugby

Le MCS, c'est avant tout une histoire riche, une histoire de famille, une histoire de cœur, une histoire partagée par tous les amoureux du rugby du Bas Salat, bien au-delà des deux communes que sont Mazères sur Salat et Cassagne.
Le MCS, c'est un état d'esprit que l'on partage dès son enfance en foulant les installations de Bouque de Lens, une fierté de représenter ce club, toutes ses valeurs et un honneur de porter ce maillot rouge et noir.

MENU

Inscrivez vous ci-dessous pour recevoir les dernières actualités

lundi 13 novembre 2017

7éme Journée Championnat Honneur RC-SAUDRUNE - MCS

Résumé du match de ce dimanche 
RC-Saudrune - MCS

Petit Rappel de l'annonce des matchs si vous voulez bien ...
"Cette septième journée donnera-t-elle des surprises ?.Leguevin en temps que leader ira sur les terres d'un TUC sûrement revanchard de sa défaite lors de la 6 journée à bouque de Lens, une équipe très joueuse qui volera, c'est certain, dans les plumes du Coq. Le Canton d'Alban, 2ème au classement; reçoit Lauzerte que et quoi dire, sûrement une formalité pour le Canton.
Le MCS 3ème devra faire un résultat probant chez son adversaire du jour la Saudrune, 4ème a égalité de point (19). Le Mcs devra être irréprochable dans tous les compartiment de jeu et être sérieusement attentifs s'ils veulent espérer une victoire et pouvoir se projeter dans ce championnat. Cassaude malgré sa 5ème place reçoit Moissac 6ème. Deux équipes qui avaient annoncé leurs ambitions en début de saison et dont le classement ne reflète pas leurs ambitions, mais attention ils seront toujours là en embuscades. Le dernier match de cette journée sera à l'actif des mal-classés. Bressols 8ème qui reçoit L'isle sur Tarn 10ème. Un match important pour Bressols qui pourrait reprendre des points au classement.
Faites vos pronostics... Pour ma part je mise sur: Caussade, Bressols, Canton d'Alban, mais je resterai indécis pour Le Tuc qui  pourrait faire la surprise et le Mcs qui peu gagner s'il s'en donne les moyens.... Affaire à suivre.."

L'affaire du jour est bien sur pour le MCS "j'aime bien quand je ne me trompe pas ..." 😋😋, qui avec cette victoire à l'extérieur lui donne les commandes du championnat.
Un match plaisant à regarder avec 30 acteurs qui auront joué le jeu jusqu’à la fin du temps réglementaire. Cette fois-ci les Mazèriens auront été rigoureux du début à la fin et n'ont pas sombré dans la facilité car l'adversaire du jour ne leurs en a pas laissé et donné le temps.
Les journaux locaux diront que ce n'était pas un grand match, la faute à qui ?

 au RCS qui n'a pas trouvé la faille ou plutôt coté Mazèriens qui a bien manœuvré son sujet ?.

On sait tous et ils le savent tous maintenant, "nos concurrents directs", que le MCS a un pack très solide et mobile avec des trentenaires mais aussi des jeunes qui montent en puissance. Les joueurs qui été remplaçant ont grignoté de leurs impatiences derrière les poteaux, c'est vrai que de rentrer à cinq minutes du coup de sifflet final n'est pas très revalorisant mais dans un contexte de match comme hier il est important, même remplaçant, de montrer sa volonté pour l'équipe, pour le club et c'est surement vous qui dimanche prochain défendrez vos couleurs en temps que titulaire. La bataille du champ est longue tout au long de la saison et vous faites tous partis de ce char d'assaut qui ira labourer ses adversaires direct.
Une note positive pour tout le groupe de la Une (Feuillerat ; Gardelle, Figeac, Fourcade, Lopez ; Claux, Souquet ; Lagerle, Salnikoff, Riquoir ; Lecornu, Chaubet ; Iriart, Abadie, Desbiaux, Dupuy, Picasse, Morte, Serrano, Cazabet, Pons, Marcel) qui nous a encore montré sa solidarité défensive et qui est allé marqué deux essais (Lopez et Iriard) sans en encaisser un seul. avec une transformation et deux pénalités, Julien Claux marque son empreinte sur ce match avec une gestion au pied qui surement aura mis ses coéquipiers dans le droit chemin.

J'aimerai aussi féliciter les gars de l'équipe II. Il y a quinze jours à la maison contre le TUC elle avait perdu son match, certes avec un effectif qui n'était pas au complet entre blessure et suspension, des ailiers jouant seconde ligne, du bric et du broc, allant jusqu'à la frustration collective. Hier contre le RCS II ils ont eu l'envie de montrer que la défaite du Tuc était du passé et que elle aussi se doit d'être mobilisé collectivement du 1 au 22 et même ceux qui ne s'habillent pas. 
La force d'un groupe se travaille aux entraînements avec assiduités, l'envie de se dépasser, de se montrer, que l'effort est et sera récompenser dans la douleur des victoires.

Vous avez, messieurs, une histoire à écrire dans votre vie de rugbymans, pour votre club du jour et pour certains leur club de toujours, sachez apprendre la frustration qui un jour sera votre allier pour vous surpasser et montrer que celle ci est devenu votre force... 

et comme dirait mister Nico
 "No Pain No gain" 
"sans effort il n'y a pas de résultat".

L'exploit du TUC qui accroche Leguevin prédit ....
Par contre Le Canton à perdu à la maison contre Lauzerte et du coup arrange les affaires du MCS.

Rendez vous à Lauzerte Dimanche prochain pour une autre bataille de tranchée.



Jojo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre empreinte de crampons ici :