MCS Rugby

Le MCS, c'est avant tout une histoire riche, une histoire de famille, une histoire de cœur, une histoire partagée par tous les amoureux du rugby du Bas Salat, bien au-delà des deux communes que sont Mazères sur Salat et Cassagne.
Le MCS, c'est un état d'esprit que l'on partage dès son enfance en foulant les installations de Bouque de Lens, une fierté de représenter ce club, toutes ses valeurs et un honneur de porter ce maillot rouge et noir.

MENU

Inscrivez vous ci-dessous pour recevoir les dernières actualités

lundi 10 septembre 2018

Un dernier coup de pédale...

Un dernier coup de pédale...
J-7 .... avant la reprise du championnat 
Comme il est de coutume au MCS, avant de commencer les joutes du championnat honneur de la nouvelle ligue Occitanie, un petit stage de cohésion était encore une fois prévu cette année.

Deux semaines après l'effort de la montagne pour avoir accompagné l'association Y Arrivarem au cirque de la Plagne, nos joueurs sur herbes se sont laissé porter par leurs vélos, certains brillants et d'autres un peu moins ...., on parle là des vélos bien sûr. :-)
Le début de ce stage de cohésion (samedi 8 septembre) commença sur la pelouse de Bouque de Lens avec un entraînement de plus trois heures en matinée sous la houlette des trois nouveaux coachs (Jules Jullian, Théo Calbet, Robert Facca).
En début d'après-midi direction la grotte du Mas-d'Azil, pas pour une visite guidée, mais pour prendre la direction de Sainte-Croix Volvestre sous les coups de pédale.
La bonne humeur était au rendez-vous, le départ au parking du souffleur de verre en peloton groupé fût donné.
Les premiers coups de pédale ont été approximatifs jusqu'à la traversée de la grotte préhistorique "La grotte du Mas-d'Azil est une cavité traversée par une route et par la rivière Arize qui l'a creusée. Cette cavité aux dimensions imposantes s'ouvre dans le massif du Plantaurel , commune du Mas-d'Azil, département de l'Ariège. Elle fut occupée à différentes époques préhistoriques et historiques et laissa son nom à une culture préhistorique, l'Azilien" , oupssss on s'égare, revenons à notre peloton.

Dès la sortie de la grotte une échappée de trois coureurs prit très vite 150m d'avance, de quoi donner le vertige aux piliers, sacrés ailiers, toujours vouloir aller le plus vite. 
Au bout de deux ou trois km, le peloton se scinda en deux, voir trois, voir cinq groupes, le maillot jaune n'avait plus de coéquipiers lol. Au croisement de Rieubach direction la montée vers Camarade (09), petite côte à l'os légèrement saignante diront certains.
Des secondes, bientôt des minutesssss d'écart entre le maillot à pois et le camion peugeot balai rempli d'eau. L'assistance intermédiaire de ravitaillement eut pas mal de boulot dans le col long de 7.230 km et des poussières, pas moins de quatre packs d'eau "oui oui de l'eau" furent nécessaires pour cette montée, enfin bon passons les détails ...

La course fût stoppé dans la descente vers Mérigon, en cause, le maillot à pois avait tout bonnement oublié de gonfler ses roues. Une petite pause d'un très bon quart d'heure pour attendre la queue de course et le camion peugeot balai de 1995 . Pas même le temps de descendre du vélo pour les derniers arrivés que la course reprit son court, enfin pour quelques Km de descente car au croisement de Mérigon une autre pause était demandée par le capitaine maillot jaune, "plus rouge que jaune", au commissaire de course pour une désaltération des gosiers obstrués par des moucherons.

Avec une bonne demi-heure de pause la course reprit de plus belle, toujours ce pitain de maillot à pois devant, suivi par le maillot 9 tout vert. Au final une arrivée massive dans le village Saint-Croix Volvestre encore marqué par les inondations de cet été.
Personne n'a gagné la course aujourd'hui en solitaire, mais tout un groupe, une cohésion réussie avec la même envie de partager une fin de journée conviviale.
Installation du bivouac, pétanque et repas clôtureront cette première journée.

7h30 en ce dimanche matin, les têtes sont lourdes, petit déj sans café, pas grave, petit décrassage en rugby sur le stade de Sainte-Croix pendant une bonne heure et demie. Place à la douche et retour en vélo vers Bouque de Lens toujours en pédalant au plus vite mais cette fois le maillot 9 tout vert fût le premier a arriver, logique c'était tout plat enfin presque...
Un dernier repas préparer par les dirigeants en compagnie des compagnes de joueurs et puis il ne reste plus qu'à .......



Mise en place du bivouac à proximité du terrain de rugby de Saint-Croix Volvestre.















Détente pétanque et jeu de cartes pour certains




Les nouvelles sardines Quechua du Mcs

Feu de camp improvisé à 2h00 du mat.